L’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) est la version allégée de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) applicable au 01.01.2018 car il ne vise désormais plus que le patrimoine immobilier. L’IFI reprend les règles de base de l’ISF en limitant cet impôt au patrimoine immobilier.

Pour les  loueurs en meublés personnes physiques, les conditions d’exonération des actifs immobiliers utilisés pour l’activité ont été redéfinies. Seules 2 conditions ont été maintenues.

Les exploitants individuels qui réalisent plus de 23.000 € de recettes de location meublée et retirent de cette activité plus de 50 % des revenus professionnels du foyer fiscal, sont exonérés d’IFI sur les immeubles concernés.

Pour les loueurs en meublé exerçant en société, les conditions d’exonération des immeubles utilisés pour les besoin de l’activité sont les conditions générales d’exonération des biens professionnels, qui prévoient notamment que l’activité soit l’activité principale du redevable.

Besoin de conseils pour vos déclarations, contactez nos experts

Source : François Le Bris, Expert-Comptable Réseau ComptaCom